VAINCRE LA DYSPLASIE FIBREUSE DES OS ET LE SYNDROME DE MC CUNE ALBRIGHT

Gaëlle - Knit Spirit, Marraine de l'Écheveau Solidaire

Gaëlle – alias « Knit Spirit » sur les réseaux sociaux, est un membre actif de la communauté tricot. Que les tricoteuses addict aux chaussettes qui n’ont jamais suivi l’un de ses tutos sur Youtube ou tricoter l’un de ses modèles, lèvent la main !

Pourquoi avoir accepté de rejoindre l’aventure de l’Écheveau Solidaire ?
Quand j’ai entendu parlé du projet d’Aurélie, j’ai tout de suite été touchée par son histoire et je ne me suis pas posée 36 questions, je me suis dit que je devais bien pouvoir faire quelque chose pour l’aider. Ni une ni deux, je l’ai contactée pour voir avec elle comment je pouvais intervenir au sein de l’Écheveau Solidaire et je me suis retrouvée marraine puis designer.

Qu’est-ce que cela représente pour toi d’en être l’une des Marraines ?
Etre Marraine, c’est d’abord relayer au maximum les actions faites autour de l’Écheveau Solidaire (les nouveaux patrons et les nouveaux fils mis en vente chaque mois au profit du projet, les ventes éphémères, le Festival…) pour récolter un maximum de dons et permettre à la recherche d’avancer pour Gaïa mais aussi pour tous les enfants qui en ont besoin. C’est aussi aider Aurélie, malgré la distance, à faire avancer les choses.

Quels.lles sont les valeurs/messages que tu souhaites véhiculer au travers de ton engagement ?
La solidarité. C’est pour moi la plus grande de toutes les valeurs. Je ne sais plus qui disait que « seul on va vite, ensemble on va loin », c’est exactement ça ! Et je n’en reviens toujours pas du nombre grandissant de personnes qui se mobilisent autour de l’Écheveau Solidaire.

Tu es également l’une des designers de l’opération, comment conçois-tu tes modèles ?
J’y vais à l’inspiration du moment. Il y a eu deux modèles sur le thème d’Harry Potter lors de la période où je relisais (pour la n-ième fois la série) et plus récemment, un modèle un peu plus « développement personnel » qui fait écho à mon côté prof de yoga et qui s’appelle « Suis ton propre chemin ».

Tu as également mis en place les événements « Yoga Solidaire », peux-tu nous en parler ?
En tant que prof de yoga, je voulais toucher une autre population (ou mettre les tricopathes au yoga) afin de récolter des fonds différemment pour l’association. Se faire du bien tout en faisant du bien aux autres, c’était un peu mon idée. Malheureusement, ça n’a pas tellement fonctionné car c’étaient des événements en plein air et la météo n’a pas toujours été très clémente.

Retrouvez ici les designs de Knit Spirit pour l’Echeveau Solidaire :
– les chaussettes « Suis ton propre chemin »
– les chaussettes de Remus Lupin
– les chaussettes Arabella Figg

Merci à Gaëlle d’avoir participé à cette interview ! 
Pour la retrouver sur internet, voici :

Mention légales

Association MAS-FD

20 rue des pierres sèches

89630 Quarré les Tombes